L'église

Un prieuré bénédictin est construit dans la vallée à la fin du XIème siècle et protège un village qui s'installe sur le plateau au Sud. Au XIIIème siècle, le prieuré passe sous le contrôle des chanoines de Saint Augustin, du Châpitre de Biron.

La Grande Peste de 1348-1352, les guerres (Guerre de Cent Ans et Guerres de Religion), ont fait définitivement disparaître tout vestige de ce premier village ainsi que de son église paroissiale.

Lors de la Guerre de Cent Ans, l'église est fortifiée et sa nef rehaussée du double de sa hauteur. Au XVème siècle, l'église devient l'église paroissiale du village. La fin du conflit détruit l'ensemble des bâtiments conventuels. Le choeur et le transept de l'église sont reconstruits au début de XVIème siècle. Les peintures intérieures réalisées à cette époque, catéchisme en images, témoignent de cette vocation paroissiale.

Le porche que nous admirons aujourd'hui a été lui, sculpté et pensé pour les moines. Véritable bande dessinée des grands mythes chrétiens, les sculptures des voussures et le triangle équilatéral qui les surplombe invitent à une relecture de l'Ancien et du Nouveau Testament. Les sculptures de ce porche et le symbolisme de l'ensemble font de cette petite église, classée Monument Historique en 1912, un joyau de l'art roman unique en Aquitaine.

Sur place, des panneaux vous permettront de décrypter l'histoire et la symbolique des lieux.
Des visites guidées sont proposées par l'Office de Tourisme du Pays du Châtaignier, à Villefranche du Perigord.
Renseignements:
05 53 29 98 37
www.perigordnoir-valleedordogne.com
e-mail: officedetourismechataignier@gmail.com